En février dernier, le ministre Christian Dubé déclarait publiquement que le caractère décentralisé de ses laboratoires de biologie médicale avantageait le Québec dans sa lutte contre la COVID-19. «On répond à nos dépistages en 24 heures, 86% du temps, parce qu’on a beaucoup de laboratoires qui, localement, peuvent tester rapidement. En Ontario, au contraire, c’est très centralisé.» Ces propos ont créé une véritable onde de choc parmi les membres de l’APTS qui travaillent dans les laboratoires.

Lire la suite

L’attribution sélective des primes COVID est venue souligner le manque de reconnaissance à l’endroit du personnel professionnel et technique. Comme s’il y avait deux catégories d’emplois aux yeux du gouvernement, le personnel infirmier, les préposé·e·s aux bénéficiaires et le personnel d’entretien ménager d’un côté… et les autres.

Lire la suite

La pratique professionnelle des membres de l’APTS a été bouleversée par le délestage et la réaffectation opérés dans le réseau dès avril. Avec la 2vague de la pandémie, déclarée le 21 septembre dernier, l’APTS a jugé nécessaire de mettre en place une stratégie pour réduire les impacts d’une 2 phase de délestage et de réaffectation.

Lire la suite

Le 25 avril dernier, la Caisse Desjardins du Réseau de la santé décernait 20 prix SRS (Stars du réseau de la santé), dont la moitié ont été remis à des professionnelles que représente l’APTS. Nous avons discuté avec certaines d’entre elles des réalisations qui leur ont valu cet honneur.

Lire la suite