Le réseau

  • Un été difficile dans les laboratoires de biologie médicale

    Au début de juin, la ministre McCann rappelait que le projet OPTILAB avait pour but de trouver une solution à la pénurie de la main-d’œuvre et à la surcharge de travail dans les laboratoires. Or, au lieu de le résoudre, il a aggravé le problème.

  • L’urgence de trouver des solutions aux pénuries de main-d’oeuvre enfin reconnue

    Au sortir de la période d’austérité, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) semble découvrir l’ampleur de la pénurie de main-d’œuvre dans le réseau. À la bonne heure! Il pourrait peut-être découvrir aussi la pertinence des propositions syndicales.

  • Pour des stages rémunérés en santé et services sociaux

    Alors que près d’un millier d’étudiant·e·s manifestaient dans les rues de Montréal le 21 novembre dernier pour réclamer la rémunération de leurs stages, l’APTS leur offrait son soutien, choquée par la dévalorisation des emplois majoritairement féminins.

  • Les CHSLD devant la Cour

    Si la demande d’action collective les visant est autorisée, les centres intégrés de santé et de services sociaux devront se défendre en cour d’avoir exposé les résident·e·s des CHSLD à des conditions de vie dégradantes et à une certaine forme de maltraitance découlant de la surcharge de travail et de l’épuisement du personnel.