Le Québec a-t-il besoin d’un régime d’assurance médicaments public et universel?

Le régime d’assurance médicaments public et universel (RAMPU) réclamé haut et fort par plusieurs organisations syndicales, dont l’APTS, permettrait à l’ensemble de la population canadienne d’avoir accès à une assurance médicaments publique. Mais en quoi cette revendication est-elle pertinente pour le Québec?

Après la pandémie, l’austérité?

Quel bilan de fin d’année tirer de l’évolution de la conjoncture politique et économique québécoise pour notre action syndicale? Avec le confinement et la crise économique qui en a découlé, il va sans dire que le contexte s’est détérioré. Le Québec est passé d’une situation où le gouvernement enregistrait des surplus budgétaires inédits à un retour des déficits.

Améliorer les services aux personnes âgées, ça presse!

En pleine deuxième vague, il est urgent de tirer les leçons des événements du printemps afin d’arrêter le décompte macabre des décès parmi nos aîné·e·s. C’est pourquoi nous avons répondu à l’appel du Protecteur du citoyen, qui enquête actuellement sur la gestion de la crise de la COVID-19 dans les CHSLD du Québec.

Combattre le racisme comme on combat le sexisme

Le 25 mai dernier, la mort tragique de George Floyd, cet homme noir étouffé sous le genou d’un policier de Minneapolis, a ravivé les tensions raciales aux États-Unis et a déclenché des semaines de manifestations partout à travers ce pays. Cet événement a également rouvert le débat au Québec et au Canada au sujet du racisme systémique.

Le côté sombre du libre-échange

La pandémie de la COVID-19 a mis en lumière à quel point le Québec est désormais dépendant des usines de production outre-mer pour s’approvisionner en articles aussi simples que des masques. Alors qu’on observe une montée du protectionnisme dans plusieurs pays, aurions-nous trop misé sur la mondialisation et le libre-échange?

Plus urgent que jamais de lutter contre les paradis fiscaux

À la crise sanitaire actuelle s’ajoutera une importante crise des finances publiques. Maintenir le filet social qui a été si précieux au cours des derniers mois ne sera pas une mince affaire : nos gouvernements ne doivent en aucun cas permettre aux plus fortuné·e·s d’échapper à leurs obligations fiscales. Un outil est à leur portée.

Manquer d’argent, tout un casse-tête!

Illustrée par Élise Gravel, préférée des tout-petits, la campagne des cartes de Noël 2019 du Collectif pour un Québec sans pauvreté − à laquelle l’APTS participe − évoque des choix déchirants.

Élections fédérales : un gouvernement dépensier?

L’élection fédérale approche à grands pas! Le 21 octobre prochain, il faudra voter. La campagne électorale porte avec elle son lot de promesses, d’engagements et d’attaques plus ou moins fondées. En fait, dans le flot des différentes positions, on en vient à ne plus trop saisir certains enjeux.

Inégalités sociales : de grandes questions à se poser

À quelques mois d’un congrès au cours duquel l’APTS doit déterminer quels seront ses champs d’intervention prioritaires en matière d’action sociopolitique au cours des prochaines années, voici un aperçu de certaines questions soumises à la réflexion d’une délégation de quelque 800 personnes.

Mobilisation historique pour la planète

Une foule impressionnante de 500 000 personnes jeunes et moins jeunes, un record historique au Québec, a envahi les rues du centre de Montréal, le vendredi 27 septembre, pour rappeler l’urgence d’agir : la lutte aux changements climatiques doit être une priorité absolue. Elle accompagnait Greta Thunberg, la jeune Suédoise à l’origine de ce vaste mouvement planétaire.