Aller au contenu

Des chiffres qui appellent à changer le monde

La seconde édition du Carrefour des idées, Comprendre pour choisir, a eu lieu les 5 et 6 mai dernier dans le cadre de la réflexion en cours depuis deux ans pour doter l’APTS d’une nouvelle plateforme politique. L’objectif des conférences et discussions prévues à cette occasion était de prendre du recul pour avoir une vision plus globale du contexte dans lequel nous évoluons afin d’agir de façon éclairée. Retour sur la conférence d’ouverture.

La protection de la jeunesse, un projet de société

Le 3 mai dernier, la Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse (CSDEPJ) dévoilait le fruit de deux ans de travaux, de centaines de témoignages et d’innombrables heures d’analyse pour livrer un rapport historique ne proposant rien de moins que de faire de la protection et du développement des enfants un projet de société pour le Québec.

Budget du Québec : l’avenir en péril

Le 25 mars dernier le ministre des Finances a déposé le budget du Québec 2021-2022 dans un contexte particulier : l’économie québécoise est passée subitement d’un contexte de surchauffe à un état de récession en raison de la «fermeture» de 40 % de l’économie en mars 2020. Ce type de retournement ne peut qu’avoir un lourd impact au plan budgétaire.

L’urgence de réparer notre filet de protection

À la veille du dépôt du budget 2021 du Québec, l’APTS s’inquiète des orientations que retiendra le trio économique du gouvernement Legault pour l’après-pandémie. Nous en avons discuté avec deux alliées qui luttent activement pour le renforcement du filet social québécois.

Le Québec a-t-il besoin d’un régime d’assurance médicaments public et universel?

Le régime d’assurance médicaments public et universel (RAMPU) réclamé haut et fort par plusieurs organisations syndicales, dont l’APTS, permettrait à l’ensemble de la population canadienne d’avoir accès à une assurance médicaments publique. Mais en quoi cette revendication est-elle pertinente pour le Québec?

Après la pandémie, l’austérité?

Quel bilan de fin d’année tirer de l’évolution de la conjoncture politique et économique québécoise pour notre action syndicale? Avec le confinement et la crise économique qui en a découlé, il va sans dire que le contexte s’est détérioré. Le Québec est passé d’une situation où le gouvernement enregistrait des surplus budgétaires inédits à un retour des déficits.

Améliorer les services aux personnes âgées, ça presse!

En pleine deuxième vague, il est urgent de tirer les leçons des événements du printemps afin d’arrêter le décompte macabre des décès parmi nos aîné·e·s. C’est pourquoi nous avons répondu à l’appel du Protecteur du citoyen, qui enquête actuellement sur la gestion de la crise de la COVID-19 dans les CHSLD du Québec.

Combattre le racisme comme on combat le sexisme

Le 25 mai dernier, la mort tragique de George Floyd, cet homme noir étouffé sous le genou d’un policier de Minneapolis, a ravivé les tensions raciales aux États-Unis et a déclenché des semaines de manifestations partout à travers ce pays. Cet événement a également rouvert le débat au Québec et au Canada au sujet du racisme systémique.

Le côté sombre du libre-échange

La pandémie de la COVID-19 a mis en lumière à quel point le Québec est désormais dépendant des usines de production outre-mer pour s’approvisionner en articles aussi simples que des masques. Alors qu’on observe une montée du protectionnisme dans plusieurs pays, aurions-nous trop misé sur la mondialisation et le libre-échange?

Plus urgent que jamais de lutter contre les paradis fiscaux

À la crise sanitaire actuelle s’ajoutera une importante crise des finances publiques. Maintenir le filet social qui a été si précieux au cours des derniers mois ne sera pas une mince affaire : nos gouvernements ne doivent en aucun cas permettre aux plus fortuné·e·s d’échapper à leurs obligations fiscales. Un outil est à leur portée.

Faire défiler vers le haut