Skip to content

Physiothérapie vestibulaire: innover en simplifiant

Physiothérapie vestibulaire: innover en simplifiant

Le 25 avril dernier, la Caisse Desjardins du Réseau de la santé décernait 20 prix SRS (Stars du réseau de la santé), dont la moitié ont été remis à des professionnelles que représente l’APTS. Nous avons discuté avec certaines d’entre elles des réalisations qui leur ont valu cet honneur.

Les physiothérapeutes Marie-Josée Clusiau et Sonia Hovington, attachées respectivement à l’Hôpital Brome-Missisquoi-Perkins (Cowansville) et à l’Hôpital de Granby, ont remporté le 2e prix dans la catégorie Simple. Dans cette catégorie, destinée à souligner une initiative permettant de simplifier le travail et d’améliorer les façons de faire, elles ont soumis un formulaire d’évaluation des pathologies de l’appareil vestibulaire conçu au cours des mois précédents dans le cadre d’un comité de pairs.

Elles étaient, chacune dans leur pratique, confrontées à devoir remplir des formulaires fastidieux lors des visites de patients, de plus en plus nombreux à souffrir de l’une ou l’autre des pathologies de l’oreille interne comme le vertige positionnel bénin, la névrite vestibulaire ou la labyrinthite. « Nous avons voulu sauver du temps en créant une grille, incluant toutes les questions à poser et les options à examiner, où nous aurions eu à cocher plutôt qu’à décrire », explique Marie-Josée Clusiau.

Pour réaliser cet outil novateur, elles ont alors eu l’idée de solliciter l’autorisation de créer un comité de pairs auprès du Conseil multidisciplinaire du CIUSSS de l’Estrie-CHUS, leur employeur désormais commun. Elles ne soupçonnaient toutefois pas l’ampleur du processus clinico-administratif dans lequel elles s’embarquaient! Il leur a en effet fallu faire des recherches dans toutes les installations du CIUSSS pour savoir si d’autres versions d’un formulaire comparable existaient.

« Ce formulaire, que nous avons créé d’abord pour faciliter notre travail, est maintenant diffusé et utilisé sur tout le territoire du CIUSSS, un bon côté des fusions d’établissements », constate Sonia Hovington.

L’outil a été révisé par Alain Godbout, physiothérapeute à l’Institut de réadaptation de Montréal, expert réputé au Québec en matière de réadaptation vestibulaire. Il pourrait éventuellement servir à des physiothérapeutes d’autres régions, si des demandes sont faites en ce sens.

Qui plus est, il constitue une avancée professionnelle en ce qu’il offre une garantie supplémentaire de ne rien oublier et de ne négliger aucune hypothèse, de la plus évidente à celle qui va au-delà de l’expertise en physiothérapie et commande de référer à un médecin spécialiste.


« Le formulaire sera utile à la profession, dans un secteur qui en a bien besoin car il est en plein développement depuis 20 ans, déclare Marie-Josée. Avec ses questions plus pointues, il permettra d’en arriver rapidement à des évaluations plus précises. »

« J’espère, ajoute Sonia, qu’il sera un plus dans la pratique de nos collègues qui détiennent la formation pour faire ce genre d’évaluation. »

De toute évidence, le jury a été touché par cette volonté de collaborer pour trouver des solutions à la fois pragmatiques et rigoureuses, doublée d’un engagement professionnel de longue haleine.

Photo : Sonia Hovington et Marie-Josée Clusiau

Rédaction Chantal Mantha | DATE DATE
Scroll To Top