Vous êtes indispensable. Mais comme vous n’êtes pas pour autant imperméable au stress, à l’anxiété et à la déprime, qui sont le lot de beaucoup de monde alors que la pandémie reprend de la vigueur, protéger votre santé psychologique est impératif. C’est une responsabilité partagée entre votre employeur, votre syndicat et vous-même.

Lire la suite

Dans le contexte de la COVID-19, l’APTS constate que la fréquence des problèmes de santé physiques ou psychologiques augmente chez ses membres. Malheureusement, plusieurs n’ont pas le réflexe de faire une réclamation d’accident du travail ou de maladie professionnelle à la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) alors que le problème de santé découle directement du travail.

Lire la suite

La pandémie a sans aucun doute un impact sur notre bien-être psychologique. Beaucoup vivent avec la crainte d’être contaminés ou de contaminer leurs proches. Le niveau de stress et l’isolement augmentent avec les limitations imposées sur nos activités quotidiennes. Pour plusieurs raisons personnelles telles que l’épuisement ou la colère, certains renoncent à respecter les consignes du gouvernement.

Lire la suite

À l’initiative d’une thérapeute en réadaptation physique (TRP), un dispositif aussi simple qu’ingénieux a été mis au point à peu de frais et est maintenant disponible sur commande. Il permet de déplacer les personnes alitées sans effort, réduisant les risques de blessure pour le personnel.

Lire la suite

Chaque jour, des salarié·e·s du réseau de la santé et des services sociaux subissent dans le cadre de leur travail des actes de violence, physique ou psychologique, qui se traduisent par des absences. Alors qu’il est déjà en manque de ressources, le réseau se prive ainsi annuellement de près de 16 000 personnes à temps plein.

Lire la suite

Invitée comme panéliste à une conférence sur la santé mentale au travail organisée le 9 mai dernier par L’Arc-en-ciel des Seigneuries*, en collaboration avec d’autres organismes, j’ai présenté mon propre parcours et mon point de vue de représentante syndicale sur la délicate question de la santé mentale au travail.

Lire la suite

L’APTS a obtenu le 11 février dernier une rencontre avec le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant, afin de discuter de la situation dans les centres jeunesse et les centres de réadaptation en déficience intellectuelle et trouble du spectre de l’autisme (CRDITSA).

Lire la suite

La plupart des intervenant·e·s en dépendance consulté·e·s de façon informelle au lendemain de la légalisation du cannabis ne s’attendaient pas à un bouleversement dans leur travail après le 17 octobre.

Lire la suite