Télépratiquez-vous?

Avec la pandémie, plusieurs membres de l’APTS ont dû travailler en télépratique, surtout dans les secteurs des services psychosociaux et de la réadaptation – qui s’y prêtaient mieux, par exemple, que ceux des laboratoires et de l’imagerie médicale. Voici un tour d’horizon des avantages et inconvénients de la télépratique, suivi de la conclusion de notre série sur le télétravail.

Lire la suite

Pourquoi craindre la standardisation des soins en santé mentale?

En réponse aux consultations ministérielles sur l’impact de la pandémie sur la santé mentale, l’APTS a produit un avis en février dernier. Nous nous y penchions notamment sur l’incidence du Programme québécois pour les troubles mentaux sur la pratique professionnelle. Y a-t-il matière à s’inquiéter?

Lire la suite

Des membres APTS parmi les Stars du Réseau de la santé

Cette année encore, des membres de l’APTS ont remporté des prix remis par la Caisse Desjardins du Réseau de la santé. Leurs initiatives leur ont valu les honneurs dans deux des quatre catégories : HUMAIN, pour des projets favorisant le caractère humain des soins de santé, et MODERNE, pour des projets initiant de nouvelles façons de faire qui génèrent des avantages pour les patient·e·s et leur famille.

Lire la suite

Deuxième vague : délester peu, délester mieux

À moins que nous réussissions collectivement à briser rapidement cette deuxième vague de COVID-19, le gouvernement devra envisager à nouveau le délestage de certaines activités afin de pouvoir réaffecter le personnel vers les endroits névralgiques, et ce, bien que les ministres Christian Dubé et Lionel Carmant aient déclaré vouloir maintenir tous les services à la population.

Lire la suite

Apprendre à défendre sa profession

Comment peut-on revendiquer des conditions de pratique respectueuses de nos obligations et défendre les intérêts des gens que l’on dessert? Tel est l’objet d’une formation bientôt offerte aux membres de l’APTS.

Lire la suite

Intervenante en centre jeunesse, regard sur une profession d’exception

Le 26 mai dernier, l’APTS livrait un vibrant témoignage dans le cadre des audiences publiques de la Commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse1. Pour l’occasion, nous avons souhaité mettre en lumière le vécu des personnes salariées de la protection de la jeunesse. Entretien avec Natacha Pelchat, intervenante en centre de réadaptation et représentante nationale de l’APTS à Laval.

Lire la suite

Repenser le travail en temps de pandémie

Le 13 mars dernier nos vies ont été transformées du jour au lendemain. Notre réalité professionnelle a été chamboulée, la conciliation famille-travail mise à l’épreuve et notre vie sociale mise de côté. La transformation de l’organisation du travail s’est imposée comme notre nouveau défi quotidien. Peut-on espérer des changements positifs durables?

Lire la suite

Délestage et pratique professionnelle : ce qu’il faut savoir

Le délestage de membres de l’APTS et les réaffectations en CHSLD posent certains problèmes quant à la pratique professionnelle. L’urgence inhérente à la crise sociosanitaire et à l’obligation de juguler l’hécatombe dans les milieux de soins aux personnes âgées accentuent la désorganisation structurelle du réseau de la santé et des services sociaux.

Lire la suite

Le ressac

Dès le 21 mars, dans l’urgence de la crise, le gouvernement Legault a décidé de délester certaines activités pour pouvoir relocaliser rapidement le personnel vers les points chauds si nécessaire. Nombre de technicien·ne·s et de professionnel·le·s de la santé et des services sociaux ont ainsi réduit leurs activités, parfois de manière abrupte, délaissant une partie des personnes auxquelles ils et elles procuraient des soins et des services.

Lire la suite

La créativité au service de la sécurité au travail

À l’initiative d’une thérapeute en réadaptation physique (TRP), un dispositif aussi simple qu’ingénieux a été mis au point à peu de frais et est maintenant disponible sur commande. Il permet de déplacer les personnes alitées sans effort, réduisant les risques de blessure pour le personnel.

Lire la suite