Résidences à assistance continue (RAC) : une mission noble… à revaloriser

Alors que l’expertise des éducateur·rice·s en RAC pourrait faire des miracles pour l’adaptation et la réadaptation des usager·ère·s, celle-ci demeure tristement méconnue. Nous vous invitons à découvrir dans cette vidéo le rôle de ces personnes passionnées et leur quotidien face à un système malheureusement déconnecté des besoins sur le terrain.

Lire la suite

Hissez les voiles!

Excédée par le peu d’attention portée aux difficultés vécues par les membres de sa profession, une orthophoniste du CISSS de la Montérégie-Centre a choisi la poésie pour adresser ses doléances au gouvernement Legault.

Lire la suite

Le télétravail : à quelles conditions? – 1ère partie

À défaut de pouvoir se référer à des articles dédiés à ces questions dans les conventions collectives, les expert·e·s en relations de travail de l’APTS se sont penché·e·s sur l’application des conditions de travail existantes au contexte du télétravail et ont examiné la jurisprudence pour répondre à vos questions.

Lire la suite

Télépratiquez-vous?

Avec la pandémie, plusieurs membres de l’APTS ont dû travailler en télépratique, surtout dans les secteurs des services psychosociaux et de la réadaptation – qui s’y prêtaient mieux, par exemple, que ceux des laboratoires et de l’imagerie médicale. Voici un tour d’horizon des avantages et inconvénients de la télépratique, suivi de la conclusion de notre série sur le télétravail.

Lire la suite

Le télétravail par choix et par obligation

Peu fréquent dans le réseau de la santé et des services sociaux, le télétravail est devenu subitement, avec les bouleversements découlant de la pandémie, un mode répandu d’organisation du travail et, conséquemment, un sujet d’analyse et d’intervention pour les syndicats ainsi que de préoccupations pour leurs membres. Bleu APTS en fait l’examen en quatre articles. Voici le premier.

Lire la suite

Télétravail : trois enjeux à surveiller

La pandémie a obligé les employeurs du réseau à réorganiser rapidement le milieu de travail pour répondre aux recommandations de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ). C’est ainsi que le télétravail est devenu une solution pour libérer les espaces de travail ou pour protéger la santé des femmes enceintes et des personnes immunodéprimées ou atteintes de maladies chroniques.

Lire la suite

Détresse psychologique : qui prendra soin du personnel des services essentiels?

En mars dernier, la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, a pris les grands moyens pour faire face à la pandémie. Si l’intention était noble, le prix à payer risque d’être élevé. En modifiant les conventions collectives des personnes salariées du réseau de la santé et des services sociaux (RSSS), elle a donné d’énormes pouvoirs aux gestionnaires afin de pallier la pénurie de main-d’œuvre qui sévissait déjà depuis trop longtemps dans les établissements. Une carte blanche utilisée pratiquement sans garde-fou contre les dérives possibles de l’application de ces mesures dans les «mastodontes bureaucratiques» que sont nos centres intégrés (CISSS et CIUSSS).

Lire la suite