Hissez les voiles!

Excédée par le peu d’attention portée aux difficultés vécues par les membres de sa profession, une orthophoniste du CISSS de la Montérégie-Centre a choisi la poésie pour adresser ses doléances au gouvernement Legault.

Lire la suite

L’urgence de réparer notre filet de protection

À la veille du dépôt du budget 2021 du Québec, l’APTS s’inquiète des orientations que retiendra le trio économique du gouvernement Legault pour l’après-pandémie. Nous en avons discuté avec deux alliées qui luttent activement pour le renforcement du filet social québécois.

Lire la suite

Combattre le racisme comme on combat le sexisme

Le 25 mai dernier, la mort tragique de George Floyd, cet homme noir étouffé sous le genou d’un policier de Minneapolis, a ravivé les tensions raciales aux États-Unis et a déclenché des semaines de manifestations partout à travers ce pays. Cet événement a également rouvert le débat au Québec et au Canada au sujet du racisme systémique.

Lire la suite

Une relance économique sourde et aveugle

Après tous les sacrifices consentis par la population pour limiter les effets de la pandémie, après la confiance que les Québécois·es ont mis dans leur gouvernement en suivant ses directives malgré les nombreuses contraintes imposées à leur liberté, après toutes les réflexions que cette situation exceptionnelle a inspirées et tous les constats appelant des changements d’envergure dans nos façons de faire, c’est vraiment consternant qu’on nous propose une sortie de crise aussi peu inspirée.

Lire la suite

Le côté sombre du libre-échange

La pandémie de la COVID-19 a mis en lumière à quel point le Québec est désormais dépendant des usines de production outre-mer pour s’approvisionner en articles aussi simples que des masques. Alors qu’on observe une montée du protectionnisme dans plusieurs pays, aurions-nous trop misé sur la mondialisation et le libre-échange?

Lire la suite

Détresse psychologique : qui prendra soin du personnel des services essentiels?

En mars dernier, la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, a pris les grands moyens pour faire face à la pandémie. Si l’intention était noble, le prix à payer risque d’être élevé. En modifiant les conventions collectives des personnes salariées du réseau de la santé et des services sociaux (RSSS), elle a donné d’énormes pouvoirs aux gestionnaires afin de pallier la pénurie de main-d’œuvre qui sévissait déjà depuis trop longtemps dans les établissements. Une carte blanche utilisée pratiquement sans garde-fou contre les dérives possibles de l’application de ces mesures dans les «mastodontes bureaucratiques» que sont nos centres intégrés (CISSS et CIUSSS).

Lire la suite

Déconfiner la maltraitance

Le 30 avril marque un triste anniversaire. L’an dernier, le Québec était secoué par le décès d’une fillette suivie par les services de la protection de la jeunesse à Granby.

Lire la suite

Le ressac

Dès le 21 mars, dans l’urgence de la crise, le gouvernement Legault a décidé de délester certaines activités pour pouvoir relocaliser rapidement le personnel vers les points chauds si nécessaire. Nombre de technicien·ne·s et de professionnel·le·s de la santé et des services sociaux ont ainsi réduit leurs activités, parfois de manière abrupte, délaissant une partie des personnes auxquelles ils et elles procuraient des soins et des services.

Lire la suite