Édito

L’APTS fait sa marque

L’APTS fait sa marque

Bienvenue sur les pages de BleuAPTS, notre nouveau magazine électronique, qui fait passer L’APTS en revue au rang des ancêtres. La trentaine de pages imprimées que vous receviez deux fois l’an par la poste est chose du passé. Le rythme accéléré des événements s’accordait mal avec les délais d’impression et de distribution. Et surtout, notre adhésion au développement durable ne pouvait plus s’accommoder de l’abondance d’encre et de papier rendue nécessaire pour rejoindre les 55 000 personnes représentées par l’APTS.

BleuAPTS, c’est une nouvelle façon de partager information, analyses et opinions, qui offre de multiples possibilités : des contenus fréquemment enrichis, un accès direct aux autres parutions sur des sujets connexes, la diffusion de reportages vidéo et des outils de mesure de votre intérêt pour les thèmes abordés. Le magazine sera aussi facilement accessible sur votre tablette, votre téléphone intelligent ou votre ordinateur. Le concept a été élaboré à la lumière de commentaires reçus dans le cadre de la consultation de plusieurs groupes. L’ambition poursuivie? Susciter d’abord votre intérêt, et ultimement, votre adhésion

BleuAPTS, c’est donc aussi une façon de renforcer la marque APTS en affirmant nos couleurs, c’est-à-dire nos intérêts, nos préoccupations, notre approche syndicale.


Notre souci d’une communication dynamique, au plus près des membres de l’APTS, s’inscrit dans une volonté de mobilisation syndicale. Plus nos voix seront accordées, plus loin elles porteront leur message, mieux vos intérêts seront défendus. Mais pour arriver à être en grand nombre sur la même longueur d’ondes, il faut se connaître, se comprendre, s’ajuster les un·e·s aux autres et s’entendre sur l’essentiel.

Nos outils de communication sont autant de passerelles pour nous rencontrer. Alors, pour ne rien manquer des nouveautés, abonnez-vous à BleuAPTS.

Lendemain d’élections au Québec

Comme la loi électorale nous interdisait d’engager des dépenses qui auraient pour effet d’encourager ou de nuire à l’élection d’un·e candidat·e ou d’un parti durant la période électorale, nous nous sommes bien gardé·e·s de chercher à influencer votre vote. Nous avons cependant mis à votre disposition des propositions pour améliorer la santé de la population, celle des femmes plus spécifiquement, celle du réseau où nous œuvrons et votre propre santé physique et psychologique en tant que professionnel·le ou technicien·ne de ce réseau en perpétuelle réorganisation. Vous aviez la possibilité d’évaluer vous-même leur corrélation avec les nombreuses promesses électorales faites par les différents partis durant la campagne.

Au cours des prochains mois, l’APTS aura à faire valoir ses propositions auprès du nouveau gouvernement et du nouveau cabinet ministériel en santé et services sociaux. Nous espérons que la nouvelle équipe au pouvoir saura comprendre qu’il est dans son intérêt d’être à l’écoute des groupes qui portent à bout de bras le système de santé et de services sociaux, si précieux pour la population. C’est la cohésion et la solidarité au sein de notre organisation qui conféreront crédibilité et pouvoir de persuasion à vos porte-paroles au moment de faire leurs représentations. Notre appel Allô, y’a quelqu’un?, répété d’un bout à l’autre du Québec, a été amplifié par tous les vibrants témoignages fournis au cours des derniers mois par nos membres travaillant dans différents secteurs. Je vous invite à croire que notre appel collectif sera entendu, quitte à ce qu’il faille monter le ton, ce que nous n’hésiterons pas à faire au besoin.

RÉDACTION CAROLLE DUBÉ | 3 OCTOBRE 2018

1 commentaire

  1. Céline Bariteau sur 12 octobre 2018 à 18 h 59 min

    beau travail
    félicitations

Laissez un commentaire





Les plus populaires

Sorry. No data so far.